FRANCAISE DE PONTVALLAIN : site officiel du club de foot de PONTVALLAIN - footeo

Stéphane répond à nos questions

5 octobre 2013 - 10:28

Stéphane, racontes-nous comment tu es arrivé à la Française?

J'ai commencé à jouer au foot à 9 ans à Pontvallain au poste de gardien. J'y ai joué jusqu'à 13 ans puis j'ai arrêté le foot pour me consacrer à la pétanque. Je n'ai repris mon activité footballistique qu'à mes 27 ans. J'habitais alors à Luché Pringé. Thierry THOURAULT est venu vers moi car la Française cherchait un gardien pour la B. J'ai définitivement arrêté en 2010 à mes 43 ans à cause d'une blessure à mon genou. Si je n'avais pas rencontré ce problème, je pense que je jouerais encore.

 

Tu as toujours joué au poste de gardien de but dans ta carrière. Pourquoi?

C'est vrai que j'ai toujours été attiré par ce poste. Lorsque j'étais gamin, je suivais la grande équipe de St Etienne et j'étais fan de leur gardien Curkovic. Quand j'ai commencé à jouer au foot, je me suis mis de suite dans les buts. Il n'y a pas eu de raison spéciale, j'ai essayé et ça été un déclic. Ça m'a tout de suite plu. Encore aujourd'hui, même si je ne joue plus, j'ai gardé une relation particulière avec tout ce qui a attrait à ce poste. Lors des matchs que je regarde j'aime scruter les gestes des gardiens et lorsque j'assiste aux matchs de la Française, je ne peux m'empêcher de soutenir, d'encourager un peu plus les gardiens. Ce qui me fait également plaisir, c'est de suivre mon fils Robin tous les samedis. Il est gardien à Ecommoy et c'est moi qui l'échauffe avant chaque match de sa part. Je suis heureux de donner des conseils à mon fils, l'aider, le soutenir.

 

En tant que joueur, quels ont été tes pires et tes meilleurs moments?

Mon meilleur souvenir reste la montée de 4ème division en 3ème division sous les ordres de JP FONTAINE. J'avais effectué plusieurs arrêts décisifs tout au long de la saison. En ce qui concerne les moins bons, il y a eu cette fameuse année où j'avais encaissé environ 120 buts en une saison. Certains dimanche, nous étions à peine 11 joueurs. Ça été une saison galère. Il y a également eu mes deux blessures aux genoux: une pendant un entrainement au gymnase qui m'a éloigné des terrains pendant presque un an et la dernière qui a mis un terme à ma carrière.

 

Maintenant tu es entraineur de la B. Comment l'es-tu devenu?

Ça s'est fait naturellement. Après ma blessure, j'ai ressenti le besoin de rester dans le foot, au contact des joueurs. Comme il n'y avait plus ou moins personne pour coacher la B et que je m'en sentais capable, j'ai de suite accepté le poste. Je connaissais déjà tous les joueurs, ça donc été plus facile pour moi. Et j'entraine la B depuis maintenant 3 ans.

 

Même si ta carrière d'entraineur est courte, peux-tu nous citer tes meilleurs et pires moments en tant que coach?

J'ai deux bons souvenirs. Le premier c'est notre montée il y a 2 ans de 4ème division en 3ème division. Cela s'est joué sur le dernier match à Luceau où nous avions gagné. Il y a également eu notre excellent parcours en challenge du district où nous avons été éliminé en ½ final. Pour le moins bons, je vais dire notre descende immédiate juste après avoir montée mais cette déception a été atténué dans le sens où nous avions un groupe compliqué avec de belles équipes et l'effectif était un peu juste en quantité. Finalement ça n'a pas été une si grande surprise.

 

Quelles sont les difficultés que tu rencontres en tant qu'entraineur d'une équipe B? Et pourquoi ne pas vouloir entrainer l'équipe première?

La difficulté principale est qu'il faut en permanence motiver les joueurs. Évidemment certains joueurs jouent le jeu mais pour d'autres il faut les pousser, les encourager pour les motiver à jouer en 4ème division. J'estime que la division dans laquelle on joue ne doit pas influencer sur nos performances. Il faut avoir constamment la gagne à l'esprit. Et cela passe aussi par un effort plus important des joueurs à l'entrainement où trop de monde néglige encore les mercredis et vendredis. En ce qui concerne l'équipe A, évidemment que coacher le dimanche me plairait mais à ce niveau pour être responsable de l'équipe fanion, il faut assurer tous les entrainements et ça prend du temps. Ce que je n'ai pas à cause de mon travail.

 

Comment estimes-tu le groupe que tu as à ta disposition cette année?

80% des joueurs que j'ai, resterons en B avec moi. Le groupe est sensiblement le même que l'année dernière mais avec 4 ou 5 jeunes en plus qui montent de U18 ans. Ils nous font du bien et constituent l'avenir de la Française. A nous de les intégrer au mieux et de les faire progresser. En ce qui concerne les 20% restant, il s'agit de joueurs pouvant évoluer en A mais qui descendront quelques fois en B lorsque les effectifs seront au complet. A eux de s'investir, d'être concerné et d'avoir un état d'esprit irréprochable pour faire avancer l'équipe.

 

Même si la B n'a effectué que 3 matchs cette saison, comment juges-tu le début de saison et quels sont tes objectifs avec cette équipe?

J'estime pour le moment que c'est positif dans le sens où tout le monde est à l'écoute et que les consignes sont respectées et appliquées. Dans le jeu il est encore trop pour se prononcer et avec les absents et blessures de début de saison, je n'ai pas encore eu un groupe au complet. Pour les objectifs, j'aimerais bien jouer les premiers rôles mais il ne faut pas se mettre de pression inutile et rester humble. Au fur et à mesure de la saison, si cela est possible, on tentera la montée. Mais cela passe par un gros match dès dimanche contre Mansigné B où il faudra être prêt mentalement et physiquement car c'est une équipe qui descend de 3ème division avec quelques recrues et la possibilité de voir quelques joueurs pouvant évoluer en A. Je m'attends à un match difficile. Ce qui est sûr, c'est qu'à l'issue de ce match, on saura où on se situe.

 

Pour finir, quelques pronostiques... Quel podium vois-tu en ligue 1 cette saison? Et quel sera le ballon d'or en fin d'année?

Je vois bien le PSG finir 1er devant Monaco. Ils ont tellement de moyens que je ne vois pas comment ils ne pourraient pas être aux deux premières places. Pour le troisième, je vais dire Lille. En ce qui concerne le ballon d'or, je vais être chauvin et je souhaite que Ribéry l'emporte.

 

Merci Stéphane.

Commentaires

PROCHAINS MATCHS

CHAMPIONNAT

Dimanche 26 novembre à 15h00

Pontvallain A reçoit Arnage B

 

CHAMPIONNAT

Dimanche 26 novembre à 13h00

Pontvallain B reçoit St Ouen B

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 4 Dirigeants
  • 2 Entraîneurs
  • 1 Arbitre
  • 36 Joueurs
  • 19 Supporters